Image default
Forme

Le régime chrononutrition : analyse et critique constructive

La chrononutrition est un régime alimentaire pour une alimentation plus saine. Il vise à contrôler ce que l’on mange aux différents moments de la journée.

Le chronorégime se base sur la fluctuation périodique des sécrétions d’hormones (insuline, cortisol, etc.) et leur effet sur l’absorption et la digestion des nutriments.

Sur cette page, je vais analyser les points forts de ce régime ainsi que ses défauts flagrants. Je me baserais sur l’expérience acquise en ayant perdu plus de 30 kilos.

Principes de la chrono nutrition

La variabilité des hormones est le point mit en avant par le Docteur Alain Delabos. Selon lui, la variation des quantités d’hormones est fortement liée à notre santé.

Selon le régime chrono nutritionnel, il est déconseillé de consommer des glucides et protéines le matin, et il vaut mieux consommer des produits gras qui seront mieux assimilés.

Le midi, les glucides et les protéines sont les macronutriments les mieux digérés. Au gouter on pourra manger sucré. Et le soir il faudra lever le pied et consommer quelques protéines et des légumes.

Un autre point important du régime est le morphotype. Il s’agit d’une mesure plus précise que le poids lui-même, car il prend en compte la carrure et la composition du corps.

Ainsi, au lieu de mesurer uniquement le poids, on mesure le tour de hanche/taille/poitrine ainsi que le tour de poignet. On peut ainsi savoir si on maigrit vraiment, c’est-à-dire si l’on perd du gras (tour de corps) et pas seulement du muscle ou de l’eau (kilos).

Le morphotype est à ne pas confondre avec la morphologie. Le morphotype ici est une mesure de la composition de son corps (graisse/muscle), et pas une question de développement musculaire (méso/ecto/endomorphe).

Enfin le chrono régime met en avant l’importance du choix des aliments. On est écarté de la question de quantité de nourriture, et les efforts sont redirigés vers une alimentation plus saine.

Cela a pour effet d’améliorer la sensation que l’on a de son corps, ainsi que le fonctionnement des mécanismes biologiques et donc un assainissement – et une possibilité de perte de gras.

Pourquoi la chrononutrition est populaire ?

Le chronorégime est un régime sain que beaucoup de gens peuvent pratiquer, et pas seulement les personnes en surpoids. Il est fondé sur des études scientifiques sérieuses, il fonctionne, et permet de se sentir mieux dans son corps et en meilleur santé.

La logique de la chrononutrition n’est pas nouvelle. On a tous entendu au moins une fois dans sa vie qu’il fallait bien manger le matin, moins à midi, et peu le soir. Dans son livre, le Docteur Alain Delabos met à jour cette logique avec des études scientifiques récentes.

Une autre raison pour laquelle ce régime est populaire est un point vendeur du livre : la possibilité de perdre du gras à des endroits ciblés. De toutes les personnes que vous connaissez, qui n’est pas complexé(e) par une partie de son corps ? On aimerait tous perdre un peu des jambes/ventre/hanches.

Enfin, le suivi personnalisé par un médecin nutritionniste, et cela dès le début du régime par le calcul du morphotype, est aussi un facteur de réussite. On est plus impliqué dans son régime, et on se sent rapidement mieux.

Mon opinion sur la chrononutrition

Le chronorégime est un bon régime si l’on veut se remettre en forme, manger plus équilibré et plus sainement, et éventuellement perdre quelques kilos.

La mesure du morphotype est une bonne chose, car plus précise que l’indice de masse corporel. Et la science aurait tendance à s’aligner sur la plupart du travail du Docteur Delabos.

Si vous cherchez à savoir si ce régime est bon pour la santé, soyez rassuré. Il ne s’agit pas d’une arnaque. Il se base sur des études scientifiques sérieuses.

Mais la chrononutrition est-elle utile dans votre cas précis ?

Je pense que ce régime n’est pas utile à tout le monde. Par exemple, si vous êtes en surpoids ou obèse, le régime chrono serait trop contraignant à suivre pour trop peu de résultats.

La motivation est essentielle pour perdre ses kilos. Et ce régime, bien qu’efficace pour améliorer sa santé, est bien trop compliqué à suivre et drainera votre motivation trop rapidement.

On peut entrainer sa volonté et sa motivation pour progresser. Mais lorsqu’il faut sans cesse analyser la nourriture de son assiette, et changer autant d’habitudes à la fois (comme manger du fromage au petit déjeuner et manger très peu le soir), on ne se laisse aucune chance.

Une personne en surpoids mange en trop grande quantité, c’est un fait. Le point faible de la chrononutrition pour une personne qui perd du poids est l’absence de notions de quantités.

Le chrono régime apporte beaucoup de résultats sur le plan santé et équilibre alimentaire, mais peu de résultats en perte de gras. Et sans résultats on se décourage vite – surtout si l’on fait beaucoup d’efforts.

Pour perdre du gras, un régime hypocalorique sera plus simple à suivre, moins contraignant, et très efficace. Et si on veut en faire un peu plus, pour s’impliquer, on pourra toujours compter ses calories sérieusement ou tenir un journal précis.

En conclusion : oui à la chrononutrition pour se remettre en forme, non à la chrononutrition pour perdre des kilos – surtout si on a beaucoup de gras à perdre.

 

Autres articles

Maigrir sans faim

Irene

Le footing pour maigrir

Irene

Tout savoir sur le régime Weight Watchers

Irene

Comment maigrir en 1 mois ?

Irene

Pourquoi la rhinoplastie ? Causes et motivations !

Journal

Le régime soupe aux choux : un régime dangereux

Irene