Image default
Nutrition

Calories courge butternut (doubeurre, courge musquée) – La courge fait-elle grossir ?

La courge butternut (doubeurre) est une variété de courge musquée qui ressemble à un potiron allongé avec une base ronde, elle mesure environ 20 à 25 centimètres de long. Son gout rappelle celui du beurre, de l’artichaut, ou de la noisette, elle est douce et sucrée en bouche et sa texture est crémeuse : elle est tout à fait compatible avec la perte de poids puisqu’elle est faible en calories (voir plus bas).

La courge butternut est une des courges les plus cultivées car elle se conserve facilement et longtemps. Il ne faut pas la confondre avec d’autres courges comme le potiron, la courgette ou la courge spaghetti : elle appartient à une famille botanique différente. La courge de Nice est une autre variété de courge musquée populaire, aux caractéristiques nutritionnelles identiques à celles de la courge butternut.

Les graines de courge et fleurs de courge ne sont pas au sujet de cette page, sachez qu’elles sont également comestibles.

Voici les informations nutritionnelles pour 100g de courge butternut (et toutes les courges musquées) :

  • Glucides : 12g
  • Protéines : 0g
  • Calories : 50kcal

Sa densité calorique est élevée pour un légume, elle est notamment plus calorique que d’autres courges telle que le potiron (14kcal/100). Elle reste un légume peu calorique, et elle ne fait donc pas grossir. Sa teneur relativement élevée en glucides est contrebalancée par sa forte teneur en eau, et son indice glycémique est modéré puisqu’elle est riche en fibres.

Vous trouverez la courge butternut sur les étals de votre primeur de septembre à mars (c’est un légume d’hiver). Choisissez-là avec une peau beige sans tâches brunes, et une chair d’un bel orange clair. Une fois entamée vous devrez la consommer rapidement, ou vous pouvez la conserver au réfrigérateur quelques jours emballée dans du film alimentaire. Il vaut mieux la conserver entière puisqu’elle se gardera alors de 3 à 9 mois dans un endroit sec et frais (ne surtout pas la mettre au réfrigérateur!) Vérifiez régulièrement que sa chair reste ferme, notamment à la base et à son sommet, et consommez-là rapidement si celle-ci ramollit.

On peut manger la courge butternut crue, son gout très prononcé en rebutera alors plus d’un – mais les vrais amateurs apprécieront d’autant plus ! Râpez-là au robot multifonction ou à la râpe à légume et servez-là en salade légère assaisonnée au cumin ou à la cannelle. Elle reste le plus souvent consommée cuite et entre alors dans la composition de nombreuses recettes de légume légères.

Avant de la cuisinez, coupez-là en morceau et pelez-là avec un couteau économe si la peau n’est pas trop dure (sinon pelez après cuisson : c’est beaucoup p lus facile.) Cuisez votre courge butternut à la vapeur (au cuiseur-vapeur) pendant 10 à 15 minutes pour une cuisson rapide et qui permettra au légume de mieux conserver ses nombreuses vitamines.

Vous pouvez aussi la cuire à l’eau bouillante salée en 10 à 20 minutes, ce qui lui donnera une texture plus humide, ou au four à 180 degrés pendant 40 à 50 minutes pour une texture plus sèche. On peut cuire la courge au micro-ondes, mais ce n’est pas très gastronomique.

Vérifiez la cuisson de vos courges en plantant la pointe d’un couteau qui doit pénétrer dans la chair facilement, attention à la surcuisson! La courge butternut se cuisine ensuite comme des pommes de terre, on peut donc l’incorporer à de très nombreuses recettes chaudes d’hiver. Vous éviterez le gratin de courge butternut qui est extrêmement riche en graisses (car recouvert de fromage râpé) sauf si vous utilisez une recette de gratin allégé. Voici quelques idées de recette légères pour la préparer.

La poêlée de courge butternut est une première piste à explorer afin de la marier avec d’autres aliment : ainsi cuisinée, elle se conjugue bien avec la pomme de terre, la patate douce, ou la châtaigne. Vous pourrez servir cette poêlée de légume en guise d’accompagnement principal à une viande pour un plat de résistance diététique et complet. Elle se prépare également en accompagnement en frites de courge butternut, par la magie d’une cuisson au four sans huile : ce sont des frites légères idéales pour garder la ligne, encore plus légère que des frites au four classiques préparées avec des pommes de terre.

Le crémeux de la courge butternut la rends idéale pour préparer un veloutée sans crème que l’on pourra déguster en période d’amincissement : le velouté de courge butternut combine l’avantage d’être léger comme une soupe, et onctueux comme un velouté, c’est un potage minceur incontournable en hiver. Elle sera également idéale en purée de légume minceur, car elle se préparera alors avec très peu de pomme de terre (voire sans pomme de terre aucune) et sera alors comparable et tout aussi diététique que la purée de carotte.

En dessert vous pourrez préparer une compote de courge butternut à la pomme qui est un dessert léger et au gout très particulier, veillez à la préparer sans sucre pour qu’il conserve ses bienfaits minceur. Vous éviterez la tarte butternut (tarte à la courge) qui est très calorique en raison des matières grasses entrant dans sa composition. Si vous avez la chance d’en trouver, incorporez quelques fleurs de courge butternut à une salade de légume pour lui donner à la fois de la couleur et du gout !

 

 

 

Autres articles

Quels sont les aliments qui font maigrir naturellement ?

Irene

Les avantages du thé vert pour maigrir

Irene

Le lait fait-il grossir ? Calories du lait de vache

Irene

Le konjac fait-il maigrir ?

Irene

Quelle plante pour maigrir ? (guide pratique)

Irene

Tout savoir sur le régime dissocié

Irene