Image default
Santé

Tout savoir sur la greffe de barbe

Véritable accessoire de mode, la barbe séduit de plus en plus de gens. S’il est vrai que les hommes y voient un signe de virilité, il en va de même chez de nombreuses femmes. Porter la barbe est donc devenu tendance à condition de savoir la mettre en valeur et d’en prendre soin comme il se doit. Toutefois, porter la barbe n’est pas possible pour tous les hommes. Entre les imberbes et ceux dont la pilosité n’est pas assez développée, il existe un grand nombre d’hommes pour qui il est impossible d’avoir une barbe.

Heureusement, la médecine a énormément évolué au fil des années, et il est désormais possible grâce à la chirurgie esthétique de résoudre ce problème efficacement. Peu utilisée il y a quelques années, la technique de la greffe de barbe connait désormais un grand succès. Que faut-il savoir sur la greffe de barbe ? S’agit-il d’une solution efficace et viable ?

La greffe de barbe : de quoi s’agit-il ?

La barbe apparaît chez l’homme dès la puberté. Toutefois, chez certaines personnes, cette barbe ne pousse pas ou elle pousse très peu. Dans certains cas, la barbe est parsemée de trous, ce qui donne un résultat très inesthétique. Outre le fait qu’elle soit considérée comme un symbole de virilité, la barbe est également un accessoire de beauté pour de nombreux hommes. Le fait de ne pas posséder de barbe ou de posséder une barbe qui se développe anormalement peut complexer de nombreux hommes. Jusque là, le seul recours de ces messieurs était de ne pas se laisser pousser la barbe. Cependant, la chirurgie esthétique permet désormais de procéder à une greffe de barbe afin de résoudre ce problème.

La greffe de barbe consiste à prélever des cheveux à l’arrière du crâne afin de les implanter à l’endroit du futur collier. Dans un premier temps, les pousses seront plus fines que les poils de barbe. Toutefois, au fil des rasages et des repousses, les tiges vont se fortifier afin de ressembler parfaitement à une véritable barbe. En ce qui concerne la technique de greffe de barbe DHI, il s’agit de l’une des plus efficaces.

Dans quelles conditions la greffe de barbe est-elle nécessaire ?

Il est possible d’envisager une greffe de barbe à partir du moment où le patient est certain de ne pas avoir de follicule pileux sous la peau. Si votre pilosité ne vous satisfait pas au point de devenir un complexe pour vous, la greffe de barbe peut être la solution. Il est cependant important de savoir qu’il s’agit là d’une solution de dernier recours. La greffe de barbe étant une opération chirurgicale, il est recommandé d’essayer les autres solutions avant de se lancer. La greffe de barbe est donc indiquée dans les situations suivantes :

  •  créer une barbe dans le cas d’une pilosité inexistante ou peu développée ;
  •  redessiner une barbe lorsque les poils ont une densité irrégulière ou lorsqu’ils sont trop bas ;
  •  remplir les trous qui sont parfois présents dans la barbe ;
  •  cacher les défauts esthétiques comme des cicatrices.

Quels sont les risques inhérents à une greffe de barbe ?

Même s’il s’agit d’une intervention peu dangereuse, la greffe de barbe demeure une opération chirurgicale. Des risques d’infection, de forte fièvre, d’engourdissement sont à prendre en considération. Dans certains cas, la peau peut souffrir de rougeurs, d’irritations ou de croûtes.

Autres articles

Paludisme : le bilan des décès en Afrique devrait atteindre 769 000 en 2020

administrateur

Procédure chirurgicale : 3 astuces pour améliorer la qualité de soin des patients

Emmanuel

Une mutuelle santé pour la fonction publique hospitalière

Journal

Etre protégé en cas d’accident est essentiel !

Journal

Dans quels cas consulter un spécialiste en parodontologie ?

administrateur

Comment choisir sa complémentaire santé ?

administrateur